Observer l'ISS (Station Spatiale Internationale) et le ciel à l'oeil nu


L'ISS nous regarde... et vous pouvez la voir aussi !

    Située dans l'atmosphère, ses panneaux solaires reflètent la lumière du soleil en début de nuit. On peut donc observer, à des moments précis, un point lumineux non clignotant se déplacer lentement dans la voûte céleste... Magique !

    Alors, prêt à commencer les observations ?

  1. Allez sur le site : www.heavens-above.com

Premier défi, le site est en anglais !!

  1. Dans la partie Configuration, cliquez sur “from database

  1. Cliquez sur le pays d'où vous observez... allez donc à la lettre F pour France... ou J pour Japon, etc.

  1. Dans le cadre “Search string“, saisissez le nom de la ville la plus proche (de votre lieu d'observation, nous sommes bien d'accord) et cliquez “Submit“.

  1. Si tout se passe bien, la recherche aboutit au lieu demandé et, pour le même prix, vous révisez votre géographie (région, latitude, longitude, altitude). Vous pouvez même préciser le village voisin en cliquant sur “Neighbours“ et faire votre choix dans la liste.

  1. A partir de là, l'univers s'ouvre à vous...

Dans la catégorie “Satellites“, cliquez sur le premier choix : ISS. Un tableau apparaît, présentant les dates et horaires exacts des prochains passages de la station dans votre ciel : ponctualité de rigueur !! (le délai étant en général très court).

A noter : les horaires donnés sont ceux de la montre (pas le temps universel = heure du soleil)... c'est plus simple !

La direction de l'observation est donnée pour le début (starts), le maximum (max) et la fin (ends) du passage.

Rappelons-nous qu'en anglais :

N = North = NordS = South = SudE = East = EstW = West = Ouest

  1. Vous pouvez vous balader dans le temps en cliquant, au-dessus du tableau à droite (au même niveau que “ISS Visible passes“), sur “Prev.“ (prévious = précédent) ou “Next“ (= suivant).

  1. La magie est plus belle encore si vous cliquez sur “Orbit“ car là, vous avez les images en plus !

  1. Si jamais (pas de chance... et cela arrive !), l'ISS n'est pas visible lors de votre soirée d'observation, vous pouvez chasser d'autres satellites.

En revenant à la catégorie “Satellites“ (cf. Partie 6), une ligne en-dessous de l'ISS, vous pouvez choisir “3.5“ ou “4.0“ ou “4.5“. Ces chiffres correspondent à la magnitude des objets visibles : plus la magnitude est élevée, plus la lumière est faible. Il en résulte plus de satellites à observer, mais plus difficiles à voir !

Exemples :

le soleil a une magnitude d'environ – 26 ;

la pleine lune d'environ – 12 ;

Vénus : environ – 4,

l'ISS de – 4 à 2...

La magnitude 6 est la limite de visibilité à l'oeil nu (au delà de 6 , il faut un instrument d'observation)

Bonnes observations !!





SOURCES :
SAO64