Observer la Voie Lactée aux jumelles


    La Voie Lactée est ce que nous voyons de notre galaxie depuis la Terre. A l'œil nu, elle apparaît comme une longue traînée lumineuse dans le ciel d'été. Aux jumelles, elle recèle quelques-uns des plus beaux joyaux de la voute céleste.

Notre galaxie est un immense ensemble de plus de 200 milliards d'étoiles. Toutes les étoiles que l'on voit à l’œil nu sont des étoiles de notre environnement proche. Le centre de la galaxie est en direction de la constellation du Sagittaire, visible vers le sud en été. Il est beaucoup plus lumineux que le reste du ciel car il est très dense et très riche en amas d'étoiles.

Repérer la Voie Lactée

La Voie Lactée est un « objet fragile ». Elle n'est ni visible avec une forte luminosité de la Lune ni à proximité des éclairages des villes. L'été est le meilleur moment pour l'observer. Il suffit de laisser les yeux s'adapter à l'obscurité : il faut 10 à 15 minutes pour que les pupilles se dilatent. Elle apparaît alors, partageant le ciel du nord au sud, traversant les constellations de Persée, de Cassiopée, du Cygne, de l'Aigle, du Sagittaire...

Observer quelques objets du ciel d'été

Avec une paire de jumelles, le balayage de la Voie Lactée permet de repérer de nombreuses nébuleuses, des étoiles doubles...
Outre la Voie Lactée, il est possible d'observer :
   - des étoiles filantes,
   - des satellites artificiels (dont la Station Spatiale Internationale),
   - M13, un des plus beaux amas globulaire,
   - M31, une galaxie comparable à la Voie Lactée,
   - ...

Dans la constellation de la Lyre, 
l'étoile
ε est une étoile double
A
u télescope, c'est une double double.


M27 est une nébuleuse planétaire
Un peu plus grosse qu'une étoile, M27 est à repérer au-dessus de la Flèche.

Entre les étoiles Véga et Altaïr, Cr 399
un astérisme
ressemblant à un cintre.


A l'est du triangle d'été, se trouve
la petite
constellation du Dauphin

M22 : amas globulaire.
C
es centaines de milliers d'étoiles, très proches 
les unes des autres, appariassent comme 
une tache floue.

M24 : champ stellaire.
Un fond d'étoiles très lointaines, du centre galactique, vu dans une trouée des nuages interstellaires.

M8 : nébuleuse diffuse.
Nuage d'hydrogène (discret aux jumelles), 
contenant un petit amas d'étoiles.

VOIR L'IMAGE EN GRAND FORMAT





SOURCES :
SAO64