La Lune


L'Origine de la Lune
La Lune serait née d'une formidable collision entre la toute jeune Terre et un astre (qui devait avoir la moitié de la taille de la Terre), il y a environ 4,5 milliards d'années. On pense que l'impact était tangentiel. Cette collision aurait arraché à la Terre une fraction de sa croûte et de son manteau qui, pulvérisés, se seraient répartis en anneau autour de la planète. Ces débris se seraient ensuite très vite réagglomérés pour former notre satellite.
Il existe cependant 3 autres théories cherchant à expliquer la naissance de la Lune :
- La Lune aurait été une planète à part entière, née quelque part dans le système solaire, et capturé un jour par l'attraction grativationnelle de notre planète.
- La toute jeune Terre avait un anneau comme d'autres planètes. Cet anneau se serait aggloméré pour former la Lune.
- La toute jeune Terre, qui était encore une boule fluide, tournait si vite sur elle-même, qu'une partie s'en serait détachée sous l'effet de la force centrifuge, pour former la Lune.

Quelques chiffres
Distance moyenne à la Terre : 384 401 km.
Distance du périgée : 356 400 km.
Distance de l'apogée : 406 700 km.
Période sidérale : 27,32166 jours.
Rayon moyen : 3 476 km. (Terre : 12 756,34 km)
Masse : 7,35 x 1022 kg (0,012 Terre soit environ 1% de la Terre)
Densité : 3,34. (Terre : 5,52)
Vitesse d'évasion : 2,38 km/s. (Terre : 11,18 km/s)
Températures : + 117°C dans la zone éclairée à - 63°C (zone d'ombre).
On a recencé 300 000 cratères sur la Lune.
Les mouvements de la Lune :
- Elle fait le tour de la Terre : mouvement de révolution.
- Elle tourne sur elle-même : mouvement de rotation. Elle met exactement le même temps à faire un tour sur elle-même qu'à faire le tour de la Terre. Il en résulte que depuis la Terre, nous voyons toujours la même face de notre satellite, l'autre face restant cachée (face cachée de la Lune).
Cependant le mouvement de la Lune comporte certaines irrégularités appelées librations, ce qui fait que nous voyons en fait un peu plus de 50 % de la surface lunaire.

Les éclipses
Vus de la Terre, la Lune et le Soleil ont la même taille apparente. En fait la Lune est 400 fois plus petite que le Soleil, mais elle est aussi 400 fois plus proche de la Terre. Lorsque les 3 astres sont sur le même plan, des éclipses se produisent.


Lorsque la Lune est entre le Soleil et la Terre, il y a une éclipse de Soleil.


Lorsque la Terre est entre le Soleil et la Lune, il y a une éclipse de Lune.

Les phases de la Lune
Les rayons solaires viennent de la gauche du schéma. La Terre et son satellite, vus de dessus, sont à moitié éclairés. La rotation de la Terre sur elle-même crée l'alternance journée/nuit. La révolution de la Lune autour de la Terre (environ 4 semaines) va créer les phases de la Lune.


D'après "Le grand livre du ciel" BORDAS

Les missions lunaires
Six missions Appollo ont permis à des hommes d'alunir et en tout 12 hommes ont foulé le sol lunaire. Neil Amstrong a marché pour la première fois sur la Lune le 21 juillet 1969.

Les cratères et les mers
Comme il n'y a pas d'érosion sur la Lune faute de vent et d'eau, les cratères restent intacts longtemps après leur formation. La plupart d'entre eux datent de la formation de la Lune, il y a 4,2 à 3,8 milliards d'années, période où de nombreux corps existaient dans l'espace. Les tâches sombres sur la Lune sont dues à de fortes remontées de lave. Il y a 4 milliards d'années, la Lune avait encore une vie intérieure riche : elle renfermait de la lave liquide. Celle-ci remontant de failles du sol se répandait à la surface avant de refroidir et de durcir entre 3,8 et 3,2 milliards d'années. On leur donne le nom de mers. Comme la texture de la surface de ces mers est différente, lorsque la Lune renvoie la lumière solaire, ces mers paraissent plus sombres.


Le cratère Gassendi au-dessus de la mer des Humeurs D'après "Le ciel mois par mois" SOLAR





Télécharger cette fiche :   (2 113 Ko)
SOURCES :
Wikipédia