L'éclipse solaire


Attention, danger ! L'observation du Soleil, sans protection ni précautions, peut être catastrophique pour les yeux. Sa lumière est si puissante qu'elle risquerait de causer une brûlure définitive qui peut provoquer dans certains cas extrêmes, la cécité.

- Durant l'éclipse, malgré le masquage de notre étoile par la Lune, ses rayons restent très dangereux.
- Pas question de regarder directement notre étoile, le Soleil, que ce soit à l'œil nu ou bien avec un instrument.
- Les lunettes de soleil, les verres noircis à la bougie, les pellicules photographiques voilées, des radiographies... et même certains verres de soudeurs ne suffisent pas. Seules les lunettes spéciales, répondant à des normes officielles, sont adaptées. Préférer des lunettes neuves qui n’auront pas de rayures.
- Pour les enfants, la présence d'un adulte à proximité est indispensable.

Plusieurs méthodes permettent d'observer le Soleil sans danger.

L'éclipse de Soleil

Une éclipse de Soleil est un phénomène merveilleux à observer. Il permet d’observer le mouvement relatif du Soleil et de la Lune. Il se produit régulièrement des éclipses de Soleil, au minimum 2 et au maximum 5 par an dans le monde. Mais elles sont toujours très localisées et ne concernent à chaque fois qu'une toute petite région du globe terrestre : une bande, appelée bande de totalité, d'environ 250 kilomètres de large et de plusieurs milliers kilomètres de long. Lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont parfaitement alignés, le disque solaire est entièrement caché, c'est une éclipse totale (intérieur de la bande de totalité). Parfois, la Lune est trop éloignée de la Terre : on voit alors un mince anneau de Soleil, c'est une éclipse annulaire. Souvent la Lune est trop basse ou trop haute, c'est une éclipse partielle (extérieur de la bande de totalité).

L'éclipse de Soleil : éclipse totale, éclipse partielle.


D'après "Les sentiers du ciel" de J.P. TRACHIER et B. DAVERSIN - Editions Auzou.

L'éclipse de Soleil : éclipse annulaire.


D'après "Les sentiers du ciel" de J.P. TRACHIER et B. DAVERSIN - Editions Auzou.

Une éclipse par mois ?

Puisque les éclipses de Soleil ont lieu à la nouvelle Lune, nous devrions en observer une par mois. Comme le montre le schéma ci-dessous, les plans des orbites terrestre et lunaire ne sont pas confondus. C'est pourquoi, le plus souvent, l'éclipse se produit au-dessus ou au-dessous de la Terre.


D'après "Les sentiers du ciel" de J.P. TRACHIER et B. DAVERSIN - Editions Auzou.


La prochaine éclipse totale de Soleil en France, aura lieu le 3 septembre 2081, au matin. On ne peut, en moyenne, observer une éclipse totale que tous les 370 ans.

Expériences pour observer le Soleil sans danger
Avec une boîte ou un tube en carton :

- Prends une boîte à chaussures. Au milieu de l'un des petits côtés, fais un petit trou. - Oriente ce côté face au Soleil, de façon à voir à l'intérieur de la boîte, l'image du Soleil. Elle sera inversée comme dans le télescope Tu peux aussi essayer avec un tube en carton et son bouchon que tu perceras de la même manière. L’image sera plus grande si le tube est long. Place une feuille de calque au bout pour voir l’image.

Avec des jumelles :

- Dos au Soleil, oriente le grand côté de tes jumelles vers le Soleil. - Prends une feuille de carton blanc et cherche la distance où l'image projetée du Soleil sera la plus nette. ATTENTION : tes jumelles ne doivent pas rester exposées trop longtemps. Elles risqueraient d'être endommagées. N’oublie pas de boucher un objectif sur le deux !

Tu peux aussi mesurer la température de l'air avec un thermomètre durant le temps de l'éclipse. Choisir de préférence un thermomètre électronique, plus sensible au variations de températures. Dos au Soleil, si tu orientes une passoire ou un carton percé de plusieurs trous, au sol tu verras des images de l'éclipse.





SOURCES :
Copain du ciel MILAN JEUNESSE - Le grand livre du ciel BORDAS